Davis Dyslexia Correction Program

Comment fonctionne le programme Davis
Les personnes dyslexiques pensent en image et sont susceptibles aux déformations perceptuelles au niveau du temps, de la vision, de l’ouïe ainsi que de l’équilibre/coordination.

Il y a deux solutions à la dyslexie :

  • Le contrôle de la désorientation perceptuelle
  • L’élimination des causes des désorientations perceptuelles

Étape 1: Résoudre la désorientation

Heureusement, c’est facile de mettre fin à une désorientation. Nous devons tout d’abord enseigner au dyslexique comment reconnaître son état lorsqu’il est désorienté. Puis nous lui enseignons comment utiliser son propre esprit pour éliminer consciemment la désorientation… En d’autres mots, il apprend à devenir « orienté ». Ceci n’est vraiment pas plus difficile que d’enseigner à un enfant comment retenir son souffle en nageant sous l’eau!. Il s’agit tout simplement d’apprendre à contrôler consciemment quelque chose qui se produit dans nos cerveaux sans que nous en ayons conscience.

Au cours des années, les facilitateurs Davis ont développé plusieurs méthodes pour enseigner ce contrôle. Le Conseil d’Orientation Davis est la méthode la plus souvent utilisée et décrite en détail dans le livre : « Le Don de Dyslexie ». En utilisant cette technique, un individu apprend à bouger son œil de visualisation mentalement vers une autre position jusqu’à ce qu’il trouve le point optimal pour poser son centre d’attention. Ce point optimal s’appelle « le point d’orientation ». Ceux qui ont de la difficulté avec l’approche de visualisation peuvent atteindre les mêmes résultats avec la méthode d’approche kinesthétique qui s’appelle « alignement » et réglage fin. Les deux sont suivis par une approche auditive qui s’appelle « orientation auditive ».

Il est nécessaire de résoudre la désorientation avant qu’un individu puisse progresser. Autrement, il continuera à mal percevoir les lettres et les mots. Si parfois un mot ressemble à mon et d’autre fois à mou ou à nom, comment pourra-t-il reconnaître ce mot? Un parent ou un instituteur pourrait croire que le dyslexique a un problème de mémoire et l’encourager à faire des exercises de répétition. Ainsi, l’individu devient frustré parce que le tuteur semble lui montrer des mots différents à chaque fois.
Heureusement, les méthodes Davis sont relativement faciles à apprendre car elles utilisent une aptitude que les dyslexiques peuvent utiliser facilement – leur imagination. Généralement, ils apprennent rapidement.

Parfois, surtout chez les enfants plus âgés et les adultes, les résultats du « conseil d’orientation » peuvent être très évidents, telle qu’une énorme amélioration dans leur niveau de lecture. La désorientation étant pour ces individus un gros obstacle à leur progression. Il se peut qu’ils aient subi des années de rattrapage scolaire et de soutien. Une fois que la désorientation est dissipée, leur progression peut être très rapide.

Étape 2: Contrôler les éléments qui déclenchent la désorientation

Cependant, apprendre à contrôler les désorientations ne résoud pas la dyslexie. Il ne fait que résoudre un des symptômes importants de la dyslexie et non sa cause sous jacente. À moins de rectifier la cause, les symptômes reviendront inévitablement.

La désorientation est une réaction à la confusion créée par les lettres et les mots. Tant que la confusion existe, et qu’il n’y a pas d’image pour ce que le mot représente dans le cerveau et l’élève continuera de se désorienter lorsqu’il lit.

Pour améliorer la lecture, l’écriture et l’orthographe, la méthode Davis nécessite trois étapes fondamentales.

  • Maîtrise de l’alphabet et les symboles de ponctuation de base.
  • Maîtrise  des mots qui n’ont pas d’image ou de signification pour le dyslexique.
  •  Établir une compétence de séquençage et de compréhension lors de la lecture

Résoudre la confusion des lettres  :

L’Alphabet en pâte à modeler

La désorientation est souvent causée par des lettres individuelles. Par exemple, certains individus ressentent de la difficulté à distinguer le c, le k et le q parce que les sons peuvent être semblables. D’autres éprouvent de la difficulté avec les lettres c,e,o,I,l,T,L,m,n,u… parce qu’elles se ressemblent. Les lettres p,b,q,d causent aussi la désorientation car elles sont des images miroirs l’une de l’autre.

La première étape pour résoudre la dyslexie consiste  à créer les lettres de l’alphabet en pâte à modeler. Nous utilisons la pâte à modeler parce que c’est un moyen tri-dimensionnel qui implique aussi une action créative et participative.  Grâce au modelage des lettres, l’alphabet n’est plus quelque chose d’arbitraire, mais devient quelque chose que l’individu a créé et cela s’intègre en lui.
En observant la forme que l’individu donne à chacune de ses lettres et sa réaction en nommant les lettres nous pouvons découvrir lesquelles « déclenchent » une désorientation, confusion et/ou une mauvaise perception. Ceci nous permet d’aider l’individu à surmonter la confusion provoquée par ces lettres.
La personne fabrique deux alphabets complets en pâte à modeler : un en lettres minuscules et l’autre en lettres majuscules. En maîtrisant chacune des deux séries de lettres, la personne explore et découvre la forme, le nom et la séquence de chaque lettre.

Créer une image pour les mots :

Maîtrise des Symboles Davis

Les mots qui déclenchent les plus grandes confusions pour un dyslexique sont des mots communs tel que « il » ou « de ». Souvent il lira facilement un mot plus long dans une histoire, tel que  « crocodile » : mais hésitera, trébuchera sur un mot comme « le ». Parce que ces mots amène la désorientation, nous les appelons « mots déclencheurs ». Ceci se produit parce que le dyslexique pense en image. C’est facile de visionner un crocodile dans notre cerveau, mais très difficile d’imaginer un « de »  un « ceci » ou un « le ». La solution à ce problème est un processus qui s’appelle « Maîtrise des Symboles Davis ». Suivant la recherche du mot dans le dictionnaire et suite à une discussion concernant la définition du mot, l’individu modèle un ensemble d’objets qui représentent d’une façon précise la définition du mot ainsi que les lettres du mot en pâte à modeler. Ce processus va beaucoup plus loin que les stratégies multi sensorielles et de conscience phonémique qui sont souvent recommandées pour les élèves dyslexiques. Ceci engage le processus créatif et établit une image mentale durable pour un mot spécifique associé à une série de lettres. L’image créée favorise la rétention à long terme de l’épellation et de la définition du mot sans la nécessité de le décoder phonétiquement ou de le  mémoriser. Ainsi, dans le futur, le mot ne causera plus de désorientation.

Voici deux exemples de mots transformés en image

clay model dyslexia
dans voulant dire: à l’intérieur de
clay model dyslexia
à côté de: tout près de
Une fois le Programme de Correction de Dyslexie Davis terminé avec un facilitateur Davis, l’individu devra continuer un travail de suivi à la maison pour finir de maîtriser la liste de mots déclencheurs.

Il y a au dessus de 200 mots déclencheurs à maîtriser dans la langue française. Une fois ce travail accompli, l’individu aura compilé une connaissance de mots outils i.e. des mots qui sont reconnus et compris aussitôt vus. Comptez le nombre de petits mots abstraits contenus dans cette phrase pour voir la différence que cela fera.

Une fois qu’un individu a appris une méthode, la maîtrise des symboles Davis peut être utilisée pour maîtriser le vocabulaire de n’importe quel sujet. Les mots «polygone» ou «cytoplasme» peuvent être maîtrisés plus facilement que le mot «sur». La maîtrise des symboles devient un outil pour faciliter l’apprentissage à long terme. Plusieurs de nos clients furent des étudiants à l’université qui ont utilisé cette technique pour maîtriser des concepts reliés à l’ingénierie ou à l’administration.

Le programme Davis pour la maîtrise des mathématiques

Le Programme Davis pour la maîtrise des Mathématiques utilise une méthode similaire pour résoudre les confusions responsables des troubles d’apprentissage en mathématiques.
Le Programme de maîtrise des concepts pour le traitement du TDA/H fut développé sur la fondation de la Correction de Dyslexie et inclus de la maîtrise des concepts spécifiques pour vaincre le TDA. Ceux-ci traitent le problème de contrôle, de l’impulsivité ou de compétence organisationnelle et de séquence.

(Texte extrait et adapté par C.M. Dodge Smith, facilitatrice licenciée par Davis Dyslexia Correction Facilitator, d’un article Davis Dyslexia Correction – A Brief Overview © 1999 by Abigail Marshall and Davis Dyslexia Association International. Usage autorisé.)

Also in this section:

INTERESTED?

Learn how our Programs work! Dyslexia, Autism, Attention Mastery, Math, Stress.

GET IN TOUCH NOW!

Explore how Dr. Dodge Smith and her staff can help you or your child. We would love to hear from you!

4 + 11 =

Pin It on Pinterest

Share This